Risque requins : Huguette Bello savait dès 2008

Huguette Bello 1

C’est l’association Irreverseables qui révèle le scandale sur sa page Facebook consacrée au risque requins. Les activistes se sont en effet procurés un courrier officiel de la mairie de Saint-Paul destiné aux maîtres-nageurs et daté du 29 décembre 2008. Celui-ci démontre que la députée-maire avait été informée de la présence de requins par les MNS il y a 5 ans déjà et qu’elle n’a alors pas jugé utile de prendre des mesures de protection, ni même d’information du public. Exposant ainsi délibérément les surfeurs et les baigneurs à des attaques de requins. La responsabilité pénale d’Huguette Bello est donc engagée dans ce dossier brûlant et sa carrière politique sérieusement compromise.

irreverseables 1

Publicités