Brochettes de requin offertes !

A l’Ermitage s’est tenue une distribution gratuite de brochettes de requin. Brisant les tabous, des acteurs de la crise requins se sont réunis pour griller des requins façon barbecue et en ont offert aux passants.

Etaient présents des créoles, des zorèy, même des gens descendus de Mafate pour l’occasion. Ensemble ils ont discuté de l’aberration de la crise requins qui frappe notre île depuis maintenant 6 ans, avec tous les dégâts qu’on sait : morts, blessures, déclin économique et destructions d’emploi, crise identitaire, …

« On est là, des réunionnais de tous horizons, de toutes classes sociales et ça ne nous empêche pas d’être d’accord au sujet de la crise requins… C’est une catastrophe pour la Réunion ! »

« Certains mangent du poisson tous les jours et font tout un foin pour le requin qui nous tue ! Où est la logique dans tout ça ??? Quelle hypocrisie ! »

Bravant ainsi un interdit dans l’inconscient collectif actuel – et récent – selon lequel le requin serait sacré et intouchable, les participants ont tenu à montrer qu’il n’y avait aucun danger à consommer du requin. C’est d’ailleurs une pratique courante à la Réunion. Contrairement aux idées reçues, personne n’est jamais intoxiqué et les consommateurs disent même se régaler…

Rappelons que la pêche bénévole est autorisée. Les pêcheurs, les professionnels du tourisme et les associations d’aide alimentaire pourraient donc organiser la chose de manière plus importante et régulière. Faire d’une pierre trois coups : réduire le risque requins, relancer le tourisme et nourrir les défavorisés.

Pour réaliser cette belle action, envoyez un message là —> https://www.facebook.com/nouvelles.reunion

Publicités