Donald Trump élu Président des Etats-Unis

donald-trump-2

C’est officiel. Donald Trump est élu Président des Etats-Unis d’Amérique. La surprise est grande tant les sondages annonçaient une victoire de Hillary Clinton, favorite depuis le début de la campagne.

Cela veut dire que le vote Trump était sous-déclaré par les sondés. D’autre part les affaires portant la suspicion sur l’honnêteté de l’épouse de Bill Clinton ont également joué contre elle, Donald Trump exploitant à fond cette arme, d’ailleurs bien aidé par le site de révélation Wikileaks. Aussi le candidat républicain a réussi à mobiliser des américains qui habituellement ne votaient pas, grâce à son discours pour le moins percutant, alors même qu’une grande partie des cadres républicains refusaient de le soutenir. Ce qui relève d’autant plus la performance électorale, médiatique du nouveau président élu.

Avenir incertain pour l’Amérique

Sur le plan économique, Donald Trump prévoit le libéralisme à l’intérieur du pays avec la baisse des taxes et le protectionnisme à l’extérieur avec la sortie de l’OMC, la renégociation des accords commerciaux avec chaque pays étranger et in fine la hausse des taxes sur toutes les importations. Beaucoup d’économistes considèrent cette deuxième partie comme une erreur, les Etats-Unis important massivement des biens qu’ils ne sont pas près de produire. Ce qui amputera le pouvoir d’achat des Américains.

D’autre part Donald Trump ambitionne d’expulser tous les clandestins (environ 10 millions d’habitants), construire un mur géant entre le Mexique et les Etats-Unis et interdire de séjour les touristes musulmans. Décisions qui diviseraient profondément un pays fait d’immigrations et l’isoleraient à l’international, bien plus encore que sous l’ère George W. Bush qui d’ailleurs a refusé de voter pour Donald Trump.

Effets dévastateurs en France et à la Réunion

Taxer les importations pénaliserait les exportations de la France vers les USA. De plus si la nouvelle politique économique se retournait contre les Américains, cela se répercuterait dans le reste du monde et en France. Celle-ci déjà en crise, verrait son PIB et ses finances publiques se contracter. Ces nouvelles difficultés pousseraient alors l’Etat Français à diminuer ses transferts financiers vers la Réunion. Le modèle économique de notre île dépendant massivement des finances publiques françaises, la pauvreté augmenterait significativement via la réduction du nombre de contrats aidés, de postes de fonctionnaires et le gel des prestations sociales, tandis que le coût de la vie continuerait de croître.

Publicités