Attaque de requin à Boucan Canot

Boucant Canot 1

Une attaque de requin vient de se produire sur le spot de Boucan Canot, peu après 17 heures cet après-midi. La victime est un bodyboarder. Ce dernier a été mordu par le squale à une jambe et un bras.

Cette énième attaque de requin relance la polémique sur la crise requins démarrée en 2011 et qui n’en finit plus. Les décisions prises suffisent-elles ? Visiblement non. La lenteur de la prise en compte du problème est-elle liée au fait que la plupart des responsabilités en la matière relèvent de l’Etat Français ? Faut-il une décentralisation totale des compétences relatives à la mer, aux plages et aux ports ? Une plus grande autonomie de la Réunion sur certaines politiques précises comme la sécurité maritime et le développement des zones balnéaires ? La classe politique réunionnaise arrivée au pouvoir par fraudes électorales et non par compétences est-elle force de propositions, à la hauteur des enjeux ? Certains militants de la crise requins récupérés politiquement aux dernières Municipales en sont-ils les dindons de la farce ?

Toutes ces questions méritent d’être posées au regard du nombre de victimes qui grandit chaque année, au vu de la crise requins qui tue notre tourisme et par conséquent impacte toute notre économie locale. Sans parler des réactions identitaires et démagogiques que la crise requins réveille, pour mettre en péril notre savoir-vivre ensemble à la réunionnaise en passe de devenir un lointain souvenir.

Publicités