Un jeune descend Radio Freedom

Freedom 2

Un humoriste en herbes nommé Le Letchi s’est amusé à parodier Radio Freedom. Reprenant tour à tour les séquences habituelles de cette radio qui n’a de liberté que le nom (toute voix intelligente y est censurée), il démontre que la 1ère radio de l’île est surtout la radio du « n’importe quoi »… dont la connerie qui la caractérise la rend « endémique de la Réunion »…

Au-delà des rires qu’il provoque, l’intérêt du sketch réside aussi dans la révélation des faces cachées de ce média qui exploite l’oisiveté, l’ignorance et la faiblesse d’esprit d’une grande frange de notre société. En les incitant à dire n’importe quoi, l’entreprise de Camille Sudre se fait beaucoup d’argent sur le dos de ses auditeurs… souvent pauvres… Cette radio suce donc le sang des Réunionnais et se garde bien de les informer sur les sujets essentiels. Information de qualité qu’on pourrait attendre d’une radio grand public qui se respecte. Mais non, Freedom n’est que le « baromètre de la couillonnisse à la Réunion »…

Cf. précédent courrier des lecteurs sur Freedom.

Publicités