DSK conseille le Sénat

dsk1

A l’occasion de la commission d’enquête parlementaire lancée après l’affaire Cahuzac (compte bancaire en Suisse du Ministre du Budget pour échapper à l’impôt), Dominique Strauss Kahn sera auditionné ce jour par le Sénat. Invité par le gouvernement, il sera demandé à l’ex-patron du FMI d’éclairer les sénateurs sur les mécanismes de l’évasion fiscale dont bénéficient nombre d’entreprises et de citoyens fortunés. Evasion fiscale qui représenterait 60 milliards d’euros de manque à gagner par an dans le budget de l’Etat.

Dominique Strauss Kahn revient ainsi sur la scène politique française en tant que consultant de luxe. Ses ennuis judiciaires sont en effet terminés. Après avoir négocié un accord amiable avec Nafissatou Diallo l’année dernière dans l’affaire du Sofitel de New York, il vient d’obtenir un non-lieu dans celle du Carlton de Lille. Désormais blanchi de tout soupçon, il avait déjà repris une activité ces derniers mois en conseillant divers gouvernements du monde sur leur politique économique et en donnant des conférences très suivies devant des parterres de notables. Demandé sur tout le globe, il l’est à nouveau en France où son retour politico-médiatique aujourd’hui ne manquera pas de relancer les supputations sur son avenir politique.

Rappelons que DSK était considéré comme le favori à la Présidentielle de 2012, avant son arrestation outrancière et démesurée en mai 2011. Piège qu’aurait monté l’entourage de Nicolas Sarkozy.

complot1

Publicités