« Colonisation moderne » : Eric Beeharry humilie en live Thierry Robert

Eric Beeharry VS Thierry Robert 4

Les zorèy de Saint-Leu et de toute la Réunion apprécieront… Sur Facebook, Thierry Robert s’est laissé aller à une envolée lyrique digne des discours indépendantistes du PCR. Prétextant un combat pour les Réunionnais, il a appelé à faire disparaître la « COLONISATION MODERNE ». Les réactions ont fusé suite à cet appel proche de l’incitation à la haine raciale, en particulier des sympathisants métropolitains de Thierry Robert se sentant trahis. Mais le post est devenu surtout intéressant, quand Eric Beeharry leader du mouvement Ensemble est entré dans la discussion. Voir ci-dessous les extraits les plus croustillants.

Eric Beeharry VS Thierry Robert 1

Eric Beeharry VS Thierry Robert 2

Eric Beeharry VS Thierry Robert 3

On relèvera que le leader de Ensemble a obtenu beaucoup plus de « J’aime » que Thierry Robert, alors même qu’il commentait la page fan de ce dernier. Est-ce à dire que le député-maire de Saint-Leu n’est pas aussi populaire qu’il nous laisse entendre ? Ce qui est certain c’est que le jeune Eric Beeharry lui a fait la leçon et paraît beaucoup plus lucide et sérieux. Nous l’avons interrogé pour en savoir plus.

280420101138 ter

Eric Beeharry, pourquoi cet échange avec Thierry Robert ?

Je n’ai pas l’habitude de commenter les pages Facebook des politiques locaux. Car ils sont souvent trollés (ndlr: infiltrés) par des employés municipaux aux ordres, payés à moukater et à insulter. Bien souvent le débat d’idées y est impossible. Mais là les propos étaient tellement ambigus, tellement proches du racisme que je n’ai pas pu m’empêcher d’y répondre. Tout le monde sait mon profond attachement à la lutte contre le racisme, le mot Ensemble n’a pas été choisi par hasard. On ne peut pas stigmatiser une catégorie ethnique ou sociale. C’est irresponsable. C’est Ensemble que nous trouverons les solutions.

L’échange était piquant. Préfigure-t-il un débat plus public, vu de toute la Réunion ?

Malheureusement ce genre d’échange sincère sur les grands sujets n’est possible que sur le web à la Réunion. Les TV locales restent bien verrouillées et on voit toujours les mêmes passer, avec toujours le même manque d’idées, la même incapacité à proposer des solutions réalistes. Il ne faut pas s’étonner après que des jeunes abandonnés dans la précarité utilisent la violence pour se faire entendre. Cette violence n’étant évidemment pas la solution. Mais écoutons cette société réunionnaise qui souffre de plus en plus et qui pourtant compte de nombreux talents. Donnons la parole aux porteurs d’idées.

Thierry Robert vous a proposé de le retrouver à son rassemblement. Y serez-vous ?

Non, la plupart des présents seront des employés de la mairie de Saint-Leu ayant peur de perdre leur emploi. Je ne vois pas comment le débat sera possible avec un public aux ordres. Je ne sais pas non plus si on me coupera la parole, si je serai en sécurité. De plus je connais déjà les idées de Thierry Robert et il n’en changera pas, sa réélection en dépendant. Comme tous ses confrères « élus » de la Réunion, il n’a que deux mots à la bouche: « contrats aidés ». J’ai plus d’ambition pour la Réunion que le clientélisme politique et le chômage de masse. Je préfère m’adresser à un public neutre et représentatif des Réunionnais, qu’à un groupuscule opprimé et rappelant les rassemblements au culte d’un dictateur.

Thierry Robert 1

Retrouvez l’intégralité des échanges ici. Au moment où nous publions cet article, les commentaires de citoyens dégoûtés par Thierry Robert et son très bas niveau intellectuel affluent encore…

Publicités