Presse libre à la Réunion ?

Transporteurs bloquant les routes pour se faire entendre, licenciés de l’Arast menant une grève de la faim d’un mois pour obtenir leurs indemnités, jeunes et collectifs citoyens poussés à la violence parce que pas écoutés, candidats aux élections criant au scandale d’élections volées et à la collusion des médias avec les politiques, de plus en plus de voix s’élèvent pour dénoncer un manque de démocratie dans notre île. En particulier la presse qui ne serait pas libre de diffuser toutes les informations.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités